Une étude révèle que la plupart des consommateurs ne réclament pas la rupture du contrat

Il devient nécessaire de mieux sensibiliser les consommateurs à soumettre des plaintes ou réclamations à condition qu'ils ne sont pas satisfaits des services fournis, comme indiqué hier, le ministre de la Santé, Elena Salgado, dans l'ensemble du Sénat Et, selon une étude, la plupart des utilisateurs ne revendique pas la rupture de contrat

Selon l'étude, les consommateurs aller quand ils ont un droit principalement dans les centres de service à la clientèle des entreprises, de sorte que le ministère veut promouvoir le dialogue avec ces fournisseurs de services d'intérêt général afin d'améliorer la qualité des écoles Les bureaux municipaux d'information des consommateurs sont placés deuxième, et en ce sens, de la santé augmenteront collaboration avec eux à travers un accord avec la Fédération espagnole des municipalités et provinces (FEMP)

Le ministre était en faveur de l'amélioration de l'action des associations d'usagers et d'améliorer le dialogue avec les bureaux municipaux d'information des consommateurs est clair que le niveau moyen de satisfaction des utilisateurs (7,39 sur 10 points) est très élevé, ce qui montre qu'ils ont une confiance importante dans la qualité des services fournis, mais ont besoin d'améliorer certains aspects tels que le renforcement de la transparence et d'accroître la concurrence, a déclaré Salgado

Le ministre de la Santé a déclaré que le gouvernement élabore le projet de loi pour améliorer la protection des consommateurs, qui interdit les pratiques d'arrondi et exige que des procédures soient établies pour vous désinscrire de contrat de services qui sont identiques à il a établi pour enregistrer "de notre point de vue, ce sera d'accroître la concurrence, facilitera l'échange du fournisseur de services et de réduire les problèmes liés au paiement des services non fournis," at-il dit

Salgado a déclaré, se référant au contrôle des services que les citoyens veulent une plus grande inspection par les administrations, donc en coopération avec les communautés autonomes, le ministère de la Santé va promouvoir des campagnes de contrôle accrus marché

8

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha