Une étude met Andalousie, de Valence et de la Catalogne et les communautés les plus à risque d'inondation

L'Institut géologique et minier d'Espagne (IGME) dans une étude des risques naturels pour la période 2016-1986 les régions les plus à risque d'inondation sont Andalousie, de Valence et de la Catalogne Andalousie est classée comme la zone la plus dangereuse (avec un risque de 22,5%), suivi par Valence (19,6%) et la Catalogne (18,6%), puisque ces zones souffrent phénomènes géographiques telles que "goutte froide" ou le type d'inondation " flash "causés par les tempêtes qui produisent de grandes quantités de pluie sur les petites pistes, en plus d'avoir peu de végétation

L'étude a également estimé à 29.500 millions d'euros de pertes potentielles de risques naturels, dont plus de la moitié (56%) appartiennent à des inondations, de sorte que les géologues préconisent produire des cartes des risques naturels pour éviter une telle dommages "Si une carte des risques dit qu'un territoire est inondé tous les cinq ans, signifie qu'il ne peut pas être développable, parce que les calculs hydrologiques vont inonder une fois tous les cinq ans», affirme le président de l'Ordre des géologues (ICOG) Luis Suarez

Suarez avertissement dans un communiqué que les risques posés par des pluies torrentielles "non seulement produisent des inondations mais aussi les glissements de terrain" Par conséquent, rappelez-vous qu'il est "une question pour les municipalités à préparer les plans d'urbanisme général (Plan), qui devrait être approuvé par les régions respectives, et d'adapter la planification urbaine de précédentes cartes de risques naturels "

En ce qui concerne les populations vivant dans les plaines inondables, Suarez plaide pour l'adoption d'une police d'assurance "qui répond au risque réel," une politique de rémunération pour les expropriations et d'investir dans le contrôle des structures des inondations et des barrages de contrôle Avalanche ou des tuyaux, "même si ils sont très coûteux ou qui suscitent une certaine agressivité de l'environnement», a déclaré

4

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha