Un rapport de l'UE affirme que l'Espagne ne sont pas en mesure d'atteindre les objectifs du Protocole de Kyoto

Espagne ne sera pas atteindre les objectifs fixés dans le Protocole de Kyoto pour réduire les émissions à effet de serre, selon un rapport publié hier par le document de la Commission européenne, qui passe en revue la situation dans les États membres, mis en évidence par le sinon, le reste des quinze pays qui formaient l'UE avant le dernier élargissement sont en bonne voie pour atteindre d'autres objectifs fixés

"Les dernières projections pour ces pays indiquent que la combinaison des politiques existantes et d'autres mesures et initiatives qui sont à un stade avancé de planification, combinées avec échange de droits d'émissions, les réduira en 2010 en dessous du 9,3% du net existant en 1990, "le rapport

Selon la Commission européenne, si les estimations se réalisent, il est sur la cible de réduction des émissions à un taux de 8% par rapport aux niveaux de 1990 que le protocole exige quinze rencontré au cours de la période allant de 2008 2012

Dans l'UE, le protocole permet l'Espagne à augmenter leurs émissions dans la période allant jusqu'à 15% du chiffre enregistré en 1990. Cependant, les prévisions actuelles estimant que, en tenant compte des politiques et des mécanismes de Kyoto existants, les émissions de GES seront de 21% au-dessus des chiffres enregistrée deux décennies plus tôt

CO2 dans le sol

D'autre part, l'exécutif et les représentants du secteur de l'énergie de l'UE ont lancé une plate-forme afin de réduire considérablement la production et les émissions de dioxyde de carbone (CO2) dans les usines de production, et de promouvoir le développement de technologies pour le stockage de la gaz souterrain

Cette plate-forme rassemble les sociétés d'énergie, les fournisseurs, les utilisateurs, les consommateurs, les institutions financières, les régulateurs, les pouvoirs publics et les chercheurs qui cherchent à réduire et éliminer l'impact environnemental de la combustion de combustibles fossiles, en particulier l'industrie du charbon

Pour ce faire, la plate-forme se concentrera cadre de ses travaux sur le développement de technologies de capture du CO2 pendant la production dans les usines de production d'énergie et son stockage ultérieur sous terre, de sorte que ne contribuent plus à l'effet de serre

Dans le même temps, les experts établissent un ordre du jour pour éliminer les obstacles à recueillir pour les futures centrales produire de l'énergie sans produire de CO2

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha