Termine Forum mondial des femmes avec un engagement à continuer à lutter pour l'égalité

Forum mondial des femmes, qui a réuni quelque 1600 femmes cinquantaine de pays dans le Forum 2004, fermé hier avec la lecture des principaux objectifs dans la lutte féministe convenu lors de la réunion entre eux, est la création de un réseau international de parlementaires d'Amérique latine, l'Espagne, le Canada et l'Organisation des Nations Unies

Ce réseau de politique né à Barcelone vise à unir les efforts des femmes dans des fonctions politiques dans différents pays pour atteindre la «parité» au sein du gouvernement et de défendre les droits des femmes

Les députés ont organisé "forums genre dans les parlements, les femmes politiques ont tenu des réunions pour évaluer ce qui a été fait et ce qui peut être fait, législatif échange d'informations" entre autres choses

En plus du réseau de femmes politiques, il est également mis à créer «un réseau, sans les intérêts économiques, de partager des informations et des ressources entre les femmes de différents pays" en matière de santé, la connaissance des "conditions du corps et de vie, questions environnementales et du travail affecte leur santé "

Ceci et d'autres objectifs de ce forum sont "le point de départ pour travailler" dans le domaine des droits des femmes dans un premier mandat jusqu'en 2007, quand ils célèbrent le prochain Forum mondial des femmes, dans la deuxième édition le Forum universel des cultures, comme hier journaliste rappelé Elvira Altés, responsable de la lecture de cet Agenda 2007

L'ordre du jour comprend également les objectifs à poursuivre dans la plupart des fronts plus longues qui ont été discutés dans ces trois jours, telles que l'obtention "la reconnaissance du travail non rémunéré" entrepris par les ménagères pour être pris en compte dans le PIB " il est incorporé dans les statistiques et pris en compte dans la prise de décision politique "

"Vraiment augmenter le taux d'emploi des femmes", "la promotion et la collaboration avec les réseaux de femmes qui travaillent pour l'abolition de l'ablation" et de travailler pour la «présence des femmes dans les commissions de négociation processus de paix» sont d'autres des principaux objectifs de faire progresser l'égalité des sexes dans le monde, selon le Forum

Lobby des femmes catalanes a également souligné la nécessité de «renforcer le leadership féminin» et promouvoir des positions féministes parmi les femmes en position de pouvoir, de comprendre que «la parité est stérile si elle est pas représenté par les féministes"

Avec cette session lire l'ordre du jour, qui a été suivie par un jeu, est fermé le dialogue intitulé «Vivre ensemble Le Forum mondial de la femme», qui jeudi et hier après-midi a rassemblé presque deux mille personnes, principalement des femmes mais aussi des hommes pour discuter de la pensée féministe et de la nécessité de parvenir à l'égalité des sexes dans le monde travaillent

8

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha