SOS Racisme demande l'Observatoire espagnol est constitué contre le racisme et la xénophobie

La discrimination fondée sur la race se développe en Europe, avec un accent particulier sur l'Espagne, dit SOS Racisme, profitant de la Journée internationale contre ce fléau, qui est célébrée aujourd'hui, demande au gouvernement de mettre en place une fois pour toutes l'Observatoire espagnol contre le racisme et la xénophobie, dont la création a été approuvée il y a plus d'un an

L'ONG a déclaré dans un manifeste que la situation continue de discrimination juridique vécue par les immigrés "ont commencé à générer les premières conséquences négatives de la discrimination directe qui a établi la dernière réforme de la loi sur les étrangers, la situation dans la frontière sud de l'Europe a aggravé ces derniers mois ", dit

SOS Racisme affirme également que des groupes spécifiques, comme les mineurs, sont de plus en plus difficiles à intégrer socialement en raison de nouveaux règlements adoptés Dans le même temps, il a souligné que la communauté arabe et / ou musulmane continue à subir de préjudice de la société, plus véhémence suivante 11 M "la réaction de la société espagnole a été exemplaire dans leur grande majorité, mais il y a eu des actes d'islamophobie qui est important pour l'adresse», explique

L'organisation humanitaire dénonce également de nouvelles attaques contre des Roms et la criminalisation des immigrés Enfin, il critique le fait que la Constitution européenne à l'écart aux ressortissants de pays tiers

3

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha