Selon la FAO, afin d'éviter la pêche de plus en plus dans les pays touchés par le tsunami

L'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) met en garde contre la nécessité de maintenir la capacité de pêche est augmenté dans les pays d'Asie qui ont été touchés par le tsunami Cette recommandation est donnée "pour assurer la viabilité à long terme du secteur et sa lutte constante contre les contributions de la pauvreté et de sécurité alimentaire », a déclaré Ichiro Nomura, FAO Sous-Directeur général du Département des Pêches

L'augmentation de la capacité de pêche se réfère à une plus grande flotte de navires conduisant à la surpêche qui peut endommager et tuer les espèces de poissons, selon la FAO suit Ainsi, la capacité de pêche ne doit pas dépasser les niveaux d'avant la catastrophe pour l'agence ONU cet équilibre assure la productivité de la pêche

D'autre part, l'organisation suggère que nouveaux engins de pêche doit être adaptée aux conditions locales de pêcheurs, donc son introduction sera progressive

Tout d'FAO conclut que "certains pêcheurs doivent cesser de pêcher" Ainsi, il est recommandé de signaler et d'investir dans de nouvelles entreprises locales

4

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha