ONU propose une campagne visant à intégrer les droits de l'homme dans l'éducation

A l'occasion de la célébration de la Journée mondiale des droits de l'homme, l'Organisation des Nations Unies (ONU) a proposé une campagne hier à inclure et questions secondaires liés à ces droits dans les programmes scolaires dans l'enseignement primaire

Secrétaire général, M. Kofi Annan, a présenté l'initiative dans son traditionnel message à l'occasion de cette commémoration, qui coïncide avec l'achèvement de la Décennie pour l'éducation aux droits de l'homme (1995 2004) fixé par l'Assemblée générale, M. Annan a déclaré que les abus droits de l'homme sont persistants et que l'éducation est «vital» pour la protection

«L'éducation en droits de l'homme est plus qu'une leçon dans les écoles ou un thème de la journée est un processus visant à doter les individus des outils dont ils ont besoin pour vivre dans la sécurité et la dignité», a déclaré le secrétaire général Cette Global Education Program droits de l'homme auraient une première phase, qui durera trois ans, entre 2005 et 2007 et se concentrer sur l'éducation primaire et secondaire

Cela impliquerait l'intégration des questions des droits de l'homme dans les programmes scolaires et de changer les méthodes d'enseignement et des procédures et, surtout, d'améliorer l'environnement dans les écoles et les centres éducatifs du projet de plan, qui a été préparé par le bureau le haut Commissariat des droits de l'homme (HCDH), en consultation avec l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) et les experts des gouvernements et des ONG, est l'objet de débats à l'Assemblée générale

Pour sa part, le sous-secrétaire général de l'ONU Louise Frechette a souligné que "l'éducation aux droits de l'homme est un outil indispensable" pour les individus et la société dans son ensemble et les gouvernements

Frechette a souligné que l'éducation consiste à ce que l'apprentissage de nos droits, quels mécanismes de protection sont, ainsi que les comportements visant à renforcer la promotion et la protection de ces droits si le programme est approuvé, les gouvernements devraient adopter des politiques éducatives conformes aux principes droits de l'homme et, si nécessaire, modifier leurs lois

4

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha