Microsoft va se conformer aux sanctions imposées par Bruxelles en 2004 avec conditions

La Commission européenne a annoncé que Microsoft va se conformer à la sanction prononcée dans Mars 2004 pour avoir abusé de sa position dominante sur le marché des systèmes d'exploitation pour ordinateurs personnels

Dans cette décision, il y a plus de trois ans, Bruxelles a imposé le géant du logiciel une amende de 497,2 millions d'euros et était tenu de divulguer des informations techniques à ses concurrents pourrait créer des logiciels compatibles avec Windows

L'amende a été approuvé le 17 Septembre par le Tribunal de l'Union européenne, et aujourd'hui, l'exécutif européen a annoncé que Microsoft a finalement accepté de trois changements importants pour se conformer à l'arrêt

Premièrement, les fabricants qui développent des programmes open source peuvent accéder et utiliser les informations sur l'interopérabilité avec Windows aussi payer pour que l'information sera réduite à 10 000 euros Et enfin, les droits à payer pour un niveau de licence monde, y compris les brevets sera ramené de 5,95% à 0,4%, contre 7% initialement demandé

Commissaire européen de la concurrence Neelie Kroes a exprimé sa satisfaction quant à la décision de Microsoft et a dit qu'il surveillera la société ne prend d'autres attitudes anticoncurrentielles

6

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha