Les systèmes de direction d'établissement de rapports mis à jour des transactions économiques à l'étranger

Le gouvernement a modifié les systèmes de déclaration des transactions économiques à l'étranger, afin d'adapter cette procédure pour les règlements de l'Union européenne (UE) et de faciliter ces opérations par la réduction des charges administratives, entre autres développements, la arrêté royal adopté le 7 Octobre prévoit la suppression de l'obligation des établissements de crédit à transmettre des informations qui ne sont pas disponibles immédiatement et de manière automatisée et est définie, cependant, obligé d'envoyer celui qui lui-même est disponible immédiatement

Le système actuel de déclaration des transactions économiques à l'étranger, qui date de 1991, prévoit que si les recettes et les paiements sont effectués par les établissements de crédit opérant en Espagne, les déclarations sont faites par ces institutions crédit doit identifier les transactions impliquant une charge ou un paiement à l'étranger exigent de leurs clients des informations sur les données complètes des opérations concernées et transmettre l'information à la Banque d'Espagne a déclaré que le Ministère de l'Economie et des Finances

En plus d'éliminer l'obligation des établissements de crédit présente des renseignements qui ne sont pas disponibles immédiatement et de manière automatisée, les nouvelles règles comprennent l'obligation pour ceux qui accomplissent des actes, les entreprises, les transactions et les opérations à l'étranger, de fournir des informations la Banque d'Espagne, à la demande de la Ainsi, il permet à la Banque d'Espagne de maintenir les mêmes informations que celles actuellement disponibles et d'autres utilisateurs de l'information sur les recettes et les paiements peuvent maintenir l'accès aux étrangers données qui sont pertinentes pour eux

Depuis l'approbation du présent décret royal, l'information à des fins statistiques de ces transactions sera obtenue de deux manières: d'informations automatique fourni par les titulaires et obtenue à partir des données requises par la Banque d'Espagne à ils effectuent des actes, les entreprises, les transactions et les opérations à l'étranger

En outre, les nouvelles règles permettront de réduire les coûts supportés par les établissements de crédit dans le système actuel, depuis son obligation de fournir des informations est supprimé, au-delà de ce qui peut être mis à la disposition de la Banque d'Espagne automatiquement

seront également touchés par ces services de paiement à la consommation standard, dans la mesure où la proposition contribue à l'harmonisation des paiements transfrontaliers dans l'UE, de réduire les charges de l'information et sans doute peut affecter une réduction des coûts de ces opérations pour le consommateur final, dit économie

2

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha