Les quotas de pêche pour 2005 approuvés par la vingt satisfaire les revendications de l'Espagne

Le Conseil des ministres des pêches de l'Union européenne (UE) hier a conclu un accord sur les totaux admissibles de captures (TAC) et les quotas de pêche pour 2005, qui comprend les principales revendications espagnoles, selon le ministère de l'Agriculture, des Pêches et le contrat de fourniture sera officialisé aujourd'hui à midi et fait de l'Espagne "dans le pays gagnant" des négociations

Enfin, le TAC qui inquiète les pêcheurs espagnols, l'anchois dans le golfe de Gascogne, est de 30 000 tonnes, soit une réduction de 9% seulement, contre 85% initialement proposés Bruxelles, et près de 33 000 tonnes demandées par l'Espagne

L'accord élimine également les cinq zones fermées à la pêche de la langoustine dans les eaux ibériques, dont quatre touchés notre pays, et augmente les chances de germon, la baudroie, le thon obèse, le merlu, la cardine, la langoustine, l'espadon, le merlan et le sébaste, tout restera thon rouge, jaune, le maquereau et la goberge

Il a également été décidé de maintenir à 22 jours par mois le délai imparti pour faire fonctionner les bateaux espagnols engagés dans la capture du merlu et la langoustine dans les eaux ibériques (Biscaye, du Portugal et du Golfe de Cadix) Ce règlement exclut navires entre 2001 et 2003 ils ont pêché moins de cinq tonnes, soit 10% des navires espagnols dédiés à ces ressources

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha