Les pays européens se sont engagés à l'utilisation des biocarburants

Les biocarburants, la principale alternative à l'huile, ont été dans une phase de développement industriel au cours des 20 dernières années, ce secteur est divisé en deux, le bioéthanol et le biodiesel à la fois dans l'Union européenne (seulement Quince) était 1743 500 tonnes en 2003, soit une augmentation de 26,1% par rapport à 2002. Mais l'évolution actuelle du secteur donne de l'espoir qu'en 2010, une production de 11 millions de tonnes peut être atteint

Éthanol est fermenté betterave, le maïs, l'orge ou le blé, utilisé par sa teneur en sucre peut être transformé en alcool peut être utilisé directement comme additifs dans l'huile ou en mélange avec des combustibles fossiles biodiesel, quant à lui, il est produit à partir de colza ou de l'huile de tournesol pour une utilisation en tant que carburant diesel additives les comptes du secteur derniers pour la plus grande part des biocarburants dans l'UE

Dans l'UE, l'Allemagne est le premier producteur de biodiesel (715 000 tonnes en 2003), soit une augmentation de plus de 58% par rapport à 2002. Le développement rapide de biodiesel dans ce pays peut être expliqué par favorable pays la législation, l'absence de quotas et un bas prix des huiles végétales, associé à un prix élevé pour le gazole en plus, les biocarburants ne sont pas soumis à l'éco-taxe qui a été créé en Avril 1999 et ajouté aux taxes sur les produits huile

France, quant à lui, avait été le premier producteur mondial de biodiesel jusqu'à cédé la première place à l'Allemagne en 2001. En 2003, la France a produit 357 000 tonnes, un chiffre qui dépasse son quota de production de 315,500 tonnes par an, bien que il a été soulevé récemment à 387 500 tonnes ce surplus est exporté vers l'Allemagne et l'Italie

En ce qui concerne l'Espagne, avant une nouvelle fin de l'usine de biodiesel de l'année sera opérationnel en Almaden (Ciudad Real) avec une capacité de production de 10.000 tonnes, extensible à 20.000 En outre, la plus grande usine en Europe aussi sera construit en Espagne, le site choisi est le Valle de Escombreras, à Cartagena (Murcia), sa capacité de production atteindra 250.000 tonnes par an et son lancement est prévu pour mai 2005

éthanol

éthanol biocarburant est le plus produit dans le monde, avec 18,3 millions de tonnes en 2003. Le Brésil est le premier producteur (9,9 millions de tonnes), l'obtention de sa production principalement de la canne à sucre cette année offre produisent 11,3 millions de tonnes chiffres de l'UE sont plus modestes en 2003, la production d'éthanol a atteint 309 500 tonnes, l'Espagne est le plus grand producteur de l'Union

Notre pays produit 180.000 tonnes par an est parce que le gouvernement ne taxe pas l'éthanol conséquent, les projets de construction de nouvelles centrales sont de plus en plus pour le moment est la construction d'une nouvelle usine à Salamanque, qui aura une capacité d'environ 200 millions de litres et sera opérationnel en 2005

Il est dans cette usine où un nouveau procédé pour la production d'éthanol élaboré par des experts du Centre de l'énergie, de l'environnement et de la technologie (CIEMAT) en utilisant la paille de céréales et permettant de réduire les coûts de moitié de démarrer ce processus peut être utilisé pour produire un litre d'éthanol à six kilos de paille à 18 cents, comparativement à trois kilos de blé ou d'orge à un coût de 36 cents pour produire la même quantité Cette baisse de prix fait l'biocarburants compétitive avec de l'huile

9

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha