Les opérateurs prennent fin automatiquement aux utilisateurs de changer leur entreprise

Les opérateurs devront automatiquement fin facturation de l'utilisateur lors du changement de société peut facturer aucun services non rendus et doivent supporter les frais occasionnés en cas de forte frauduleuse Voici quelques points de la nouvelle qualité afin affectant " tous les services de télécommunications "et vont essayer de freiner les entreprises de fraude ADSL et de téléphone

Secrétaire d'État aux Télécommunications, Francisco Ros, a confirmé hier la création de l'ordre avenir ministérielle de la qualité, la législation qui permettra d'éviter, entre autres, que les opérateurs facturent des services non fournis mesures Ros annoncées par le «préoccupation» que il a généré dans les données de l'administration recueillies par le Bureau du service à la clientèle, en particulier dans le cas de services Internet

L'arrêté ministériel avenir, qui sera publié ce mois-ci, va forcer les opérateurs à mesurer et publier leurs normes de qualité européenne paramètres harmonisées, qui permettent aux utilisateurs de faire des comparaisons entre les entreprises

Supporter les coûts

Une autre recherche de nouvelles importantes lutter contre la fraude dans l'achat de services de télécommunications, une question d'une importance particulière à l'Internet, ce qui représente six des dix plaintes des utilisateurs A partir de maintenant, les opérateurs doivent prouver la demande pour les marchés services et assumer les frais occasionnés aux utilisateurs en cas de forte frauduleuse

Le règlement interdit également la collecte de pénalités ou de frais si l'utilisateur a décidé de se désabonner d'un service et de forcer les entreprises à dédommager les clients en cas d'interruption des services fournis avec compensation à définir dans le contrat

12,255 revendications

utilisateurs de télécommunications l'an dernier avaient 12,255 plaintes auprès du ministère de l'Industrie, du Tourisme et du Commerce, 61% d'entre eux pour la téléphonie fixe, 28% par la fourniture irrégulière de l'accès à Internet et 10% du résultat téléphonie mobile

Le département dirigé par José Montilla a dit que depuis Octobre 2004 à ce jour ont été imposé des sanctions pour les entreprises de 5.685.000 euros sont le résultat des 44 dossiers ouverts, et aussi dans le pipeline 24 autres, le montant est TBD

Les principales irrégularités sont résolus avec dossier sanction ou se réfèrent aux services téléphoniques d'information, presets frauduleuses, le service coupures de téléphone injustifiée et inférieure à la demande de l'utilisateur et ne traite pas l'opérateur

Auna, avec 8,62 plaintes par 10.000 abonnés, mène le classement, suivi par Wanadoo, à 5,51; Telefónica, 2,23; Jazztel, avec 1,91; Tele2, avec 1,34, et Ono, avec 1.21

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha