Les opérateurs alternatifs européens avertissent le prix élevé du marché de gros des télécommunications

L'association européenne des opérateurs alternatifs (ECTA) a averti que le prix de gros constaté sur le marché des télécommunications, qui a examiné élevé, aura une incidence sur les prix de détail et de décourager les opérateurs dominants à investir dans le renouvellement des réseaux anciens

Les opérateurs dominants ne veulent pas investir dans le renouvellement des réseaux, si elles sont autorisées à obtenir "grands avantages" à l'exploitation de l'infrastructure existante, a déclaré le directeur du bureau de l'ECTA à Bruxelles, Ilsa Godlovitch, se référant à la hausse des prix de gros proposant AGCOM (régulateur de télécoms italien) pour les concurrents de Telecom Italia

Godlovitch ajouté que les coûts "excessives" gros entravent le développement de la large bande, car ils se traduisent par une augmentation des prix de détail dans le cas où les opérateurs alternatifs ne sont pas contraints à la «faillite», les utilisateurs auront moins d'options de choisir, dit-il à cet égard

Le représentant de l'association a également évoqué le dernier sondage Eurobaromètre, cité des prix élevés pour Internet sont l'un des obstacles à l'accès des utilisateurs au réseau indiqué à cet égard que, bien que l'objectif de la Commission européenne (cE) est qu'en 2020, 50% des utilisateurs ont accès à 100 méga-octets par seconde, 43% des ménages dans l'Union européenne (UE) a actuellement pas de connexion Internet

0

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha