Les ONG estiment que le réchauffement climatique doit être maintenue en dessous de 2 degrés

Le Réseau Action Climat CAN, une union d'organisations non gouvernementales à New Delhi (Inde), accueilli la Conférence sur la protection du climat de l'ONU estime que le réchauffement climatique devrait être maintenue en dessous de 2 degrés Celsius éviter des conséquences potentiellement catastrophiques, et estime que cela devrait être inclus dans la déclaration finale

"Nous devons trouver un moyen sur la question des émissions de maintenir la température changer bien en dessous de 2 degrés Celsius, et en même temps permettre un développement durable", a déclaré un communiqué du CAN

Le Protocole de Kyoto exige que les pays industrialisés à réduire d'ici 2012 les principaux gaz à effet de 5,2% en moyenne par rapport aux niveaux de 1990, cependant, ce réseau comprend que cela ne suffit pas pour atteindre l'objectif de 2 degrés "Nous savons que le Protocole de Kyoto ne suffit pas pour éviter un changement climatique dangereux", a déclaré Jennifer Morgan, du Fonds mondial pour la nature (WWF)

L'objectif principal de la conférence de New Delhi est hors de la voie à la ratification du Protocole de Kyoto par la Russie ont également discuté de la façon dont ils peuvent être réduits à effet de serre A la fin de la session, le vendredi, sont adopteront une "Déclaration de Delhi"

Les pays pauvres comme l'Inde appel à la protection du climat est liée au développement économique durable Il est à craindre que les mesures environnementales sévères pourraient nuire au développement économique de ces pays

L'Union européenne, cependant, est contre la protection du climat se rapportent aux objectifs de développement économique durable dans les pays pauvres, en fait, il a rejeté un premier projet de la «Déclaration de Delhi" essayer d'associer les objectifs de protection du climat du développement

Thomas Becker, membre de la délégation de l'UE à la conférence, a déclaré que cette position ne doit pas être interprété comme une politique contraire aux intérêts des pays pauvres "Ceux qui souffrent le plus dans le changement climatique sont des pays en développement," at-il dit

2

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha