Les ministres de l'UE de l'environnement a approuvé la future directive sur les déchets d'équipements électriques et électroniques

Le Conseil des ministres de l'Environnement de l'Union européenne a approuvé à l'unanimité un accord politique sur la proposition de révision de la directive 2002/96 / CE relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) Le ministère de l'Environnement et marin (MARM) en milieu rural et a noté que la révision de cette directive est complémentaire de la proposition de révision de la directive relative à la limitation de l'utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques les deux directives agir ensemble "pour mener à bien la gestion déchets appropriée d'équipements électriques et électroniques, en sorte que la totalité du traitement et le recyclage des matériaux est durable et sans la présence de substances dangereuses pour la santé humaine et l'environnement est maintenue "

L'examen est le résultat de la nécessité d'établir "une des règles plus cohérentes» pour englober une collecte et le recyclage du volume croissant de ce flux de déchets plus large afin de protéger l'environnement et la santé humaine La nouvelle directive permettra d'établir des mesures spécifiques pour des mesures pour prévenir et réduire les effets négatifs liés à la gestion de ces déchets

En outre, grâce à l'établissement d'objectifs d'efficacité dans les usines de traitement, vous pouvez assurer le retour des matières premières pour maintenir la compétitivité des industries européennes et empêcher les pertes se sont produites ressources dues au transport illicite de tels déchets conditions défavorables sécurité Cette mesure a été préconisée notamment par l'Espagne au sein du Conseil des ministres de l'environnement, a déclaré le MARM

Parmi les principales mesures envisagées pour améliorer l'efficacité de la collecte sélective des DEEE mis en scène objectifs calculés en pourcentage des déchets collectés en ce qui concerne les produits mis sur le marché il y a trois ans au cours des quatre premières années de l'entrée en vigueur de la directive comprennent, l'objectif minimum de 4 kg par habitant et par an est maintenue, alors d'obtenir au moins une collecte annuelle de 45% et dispose de huit ans pour obtenir 65% Ces objectifs seront revus afin de fixer des objectifs spécifiques pour certaines catégories

L'approbation de cet accord politique par les ministres de l'environnement du 27 permettra au Conseil "de négocier un accord en deuxième lecture avec le Parlement européen dans les prochains mois," le département dirigé par Rosa Aguilar

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha