Les élèves ne devront pas soumettre leurs données fiscales pour les bourses

Le Ministère de l'éducation permettra aux élèves pas tenus de soumettre des renseignements fiscaux pour postuler à une bourse L'objectif est de rationaliser et de bénéficier élèves dans un processus qui touche chaque année des étudiants de plus de un million et demi et a impliqué parfois plus de quelques maux de tête à partir de maintenant, comme demandé par l'un des amendements à la loi sur la qualité sera le bureau des impôts chargé de fournir tous les renseignements nécessaires au ministère de l'éducation à partir de là, l'aide comme d'habitude ils recevront tous ceux qui remplissent les conditions

Mais cette décision affecte non seulement la demande de bourse, mais tous les processus administratifs liés à l'éducation Cette mesure permettra au processus d'obtention de subvention plus rapide et aucun incident ou retards Cette nouveauté, qui a été jusqu'à expérimentalement l'année dernière seulement pour la demande de bourse sera inclus, pour la première fois dans un texte de loi Toutefois, cette rationalisation a causé la gestion des complications dans des bourses d'études, et "des problèmes informatiques à l'intersection de données l'administration fiscale "a entraîné un retard de l'aide, comme l'a reconnu le secrétaire d'Etat aux Universités, Julio Iglesias de Ussel un problème ponctuel et solvable, selon l'Education a déclaré ne se reproduira

Cette mesure sera également appliquée dans le processus d'admission des étudiants Actuellement, elle est régie par des critères de priorité appliqués par l'équipe de gestion en conformité avec la réglementation de l'administration de l'éducation compétents tels que le revenu par habitant de la cellule familiale, la proximité la maison, la scolarisation des frères et sœurs dans l'état intermédiaire et juridique de la grande famille avec cette nouvelle décision, les parents doivent contribuer le reste des données, mais ont besoin de présenter le revenu par habitant de la cellule familiale, qui est également fourni par le Agence Tributaire

Selon les données fournies par l'éducation, au cours des derniers budgets de la décennie pour les bourses a augmenté de 15,4% Ainsi, le cours a comporté 92 93 807 963 stagiaires, alors que les chiffres provisoires de l'année scolaire 2001 2002, le nombre de mises 1,352,583 bénéficiaires, dont environ 72.000 sont dans le Pays Basque, seule communauté qui a délégué des pouvoirs dans ce domaine, cela se traduit par une augmentation du nombre de stagiaires 65% par état

2

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha