Les Caisses d'Epargne à nouveau revu à la baisse ses prévisions pour l'économie espagnole

Prévisions du panneau l'économie espagnole préparé par la Fondation des caisses d'épargne, Func, a de nouveau été revu à la baisse, de 1,7% à 1,4% cette année et de 1% à 0, 3% pour 2009 ajustement à la baisse de la croissance économique attendu est accompagnée d'une réduction supplémentaire des estimations de l'emploi que seule augmentation d'un dixième en 2008 et sera réduite de 1,1% en 2009, l'augmentation du taux le chômage à 10,8% cette année et en hausse de 13,5% en 2009

Et est que toutes les composantes de la demande ont subi une réduction de leurs taux de croissance attendus, ledit devrait également le responsable des exportations en 2008 a augmenté d'un dixième est réduite à 3,3%, en raison de la détérioration de l'environnement extérieur, alors que le consensus des prévisions pour les importations souffre d'une dégradation d'un point à 2,3% par conséquent, le Groupe estime que la baisse du taux de croissance économique est d'être "plus fort" en Espagne que dans l'ensemble partenaires commerciaux, en dépit de la contribution des exportations nettes sera positif en 2008. Cependant, notre pays serait d'éviter la récession cette année parce que, selon ces prévisions, les taux trimestriels sont de 0,2% et zéro dans le troisième et quatrième trimestres, respectivement

En ce qui concerne l'année prochaine, Func prévu que la consommation continuera de modérer tout en ajustant l'investissement, à la fois dans les équipements et la construction, va intensifier outre, la croissance des exportations et des importations continuera à faible, bien que ce dernier une plus grande mesure que dans le premier, de sorte que la contribution de la demande intérieure à la croissance sera négative et tous les progrès du produit intérieur brut (PIB) proviendront du secteur extérieur

Le secteur industriel, qui, selon le panel, est "incapable" d'agir en faveur de l'économie espagnole dans le retournement de la conjoncture actuelle, est compromise par la contraction de la demande intérieure, ce qui affaiblit la demande extérieure, force de la prévision du consensus euro et de compétitivité des pertes cumulées de cet indicateur a été fortement révisé à la baisse de 0,1% du groupe précédent, à 0,3%, contre 1,7% estimé 2009

Quant à l'inflation, Func dit qu'il est quelque peu améliorée en raison de la brusque changement de la tendance des prix du pétrole, bien que les prévisions sont inchangées et le point à un IPC de 4,5% cette année et de 3% 2009

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha