Les aliments biologiques ont une présence très limitée dans les supermarchés

Les aliments biologiques ont une présence très limitée sur les rayons des supermarchés et ne représentent que 0,21% de ses ventes en volume et 0,36% en valeur, comme en témoigne une étude réalisée par le ministère de l'Environnement et du Milieu rural et Marin (MARM) le rapport conclut que le poids de la production biologique dans les supermarchés a augmenté lentement, mais est encore faible, avec un chiffre d'affaires de près de € 35 millions

Les travaux, qui analyse la présence d'aliments de l'agriculture et de l'agriculture biologique dans les supermarchés et les hypermarchés avec plus de 100 mètres carrés, la comparaison de la seconde moitié de ces établissements en 2009 et 2010 représente 91% de la commercialisation des aliments emballés, si l'étude d'analyser l'évolution de ce type de production que les ventes d'aliments biologiques ont augmenté de 11,7% en valeur et 7,3% en volume au cours de la seconde moitié de 2010, par rapport à la même période de l'année MARM a souligné au début de cette tendance positive, par rapport à la baisse de chiffre d'affaires de 0,9% pour la commercialisation des produits tels étiquette

Dit cette recherche que "pas facile" pour trouver ce genre de nourriture dans les magasins, ce qui est "plus marquée dans les supermarchés" En outre, le prix moyen par kilogramme, litre ou douzaine de produits biologiques est élevé, par rapport à la même article, mais de l'agriculture ou de l'élevage conventionnel

Par catégorie, la tendance des ventes d'aliments biologiques sont meilleurs que ceux qui ne sont pas confitures biologiques ont connu la plus forte croissance dans les supermarchés (135% en volume et 115% en valeur), suivie par le pain (57 % en volume et 39% en valeur), l'huile d'olive (22% en volume et 13% en valeur), les oeufs (18% en volume et 16% en valeur) et les desserts laitiers (16% en volume et 9 % en valeur)

En revanche, les conserves de légumes, vins, fromages et vins de la gamme écologique enregistré des résultats plus mauvais que celui des produits du phoque commercialisation des vins bio dans les supermarchés a baissé de 29% en volume et 13% en valeur, le fromage a chuté de 16% en volume et 23% en valeur, tandis que les vins ont fait 13% en volume et de 6% en valeur, selon le rapport

3

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha