Les accidents du travail dans la construction en 2005 était le plus élevé au cours des 14 dernières années

Un total de 308 travailleurs de la construction ont perdu la vie dans des accidents au travail tout au long de 2005, l'année du taux d'accidents le plus élevé des 14 dernières années, selon les données fournies par la Fédération de la construction, du bois et des branches connexes (FECOMA) Ce chiffre décès augmente de 17,11% au cours des 45 victimes enregistrées dans le secteur de l'an dernier

La construction représente 31% des accidents mortels de tous les secteurs économiques, un pourcentage qui FECOMA décrit comme «scandaleux» À son avis, cet accident est le résultat de la situation "dramatique" qui existe dans les travaux de l'échec " règles généralisées »de prévention des risques professionnels, ainsi que le taux de roulement élevé des travailleurs résultant de l'abus de contrats temporaires et de la chaîne de sous-traitance

Communautés avec plus d'accidents mortels en 2005 dans ce secteur étaient Andalousie (58), Madrid (29) Galice (28), la Catalogne (28), Valence (27), la Floride (25) et Castilla La Mancha (21 ) Ils ont été suivis par la Castille et Leon (18), îles Canaries (14), Aragon (10), dans les Asturies (10), Murcia (10), Cantabria (8), Estrémadure (6), La Rioja (6), Baléares (5) , Navarra (3) et la ville autonome de Melilla (2)

Depuis l'entrée en vigueur de la loi sur la santé et sécurité au travail, il y a une décennie, seulement dans la construction ont eu environ 1,9 millions d'accidents mineurs, environ 28 000 graves et plus de 2.700 fatale

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha