Le tarif de l'électricité devrait augmenter entre 19% et 30% en 2008 pour éviter le déficit tarifaire, selon la CNE

En 2006, le déficit tarifaire dite dans l'industrie de l'électricité en Espagne (différence entre les recettes et les coûts du système) était 3.046 millions d'euros cet argent payé par les consommateurs par des augmentations spécifiques des factures d'électricité Mais comment devrait relever ses taux en 2008 pour que cet écart ne se produit pas, la réponse est beaucoup plus

Selon un rapport de la Commission nationale de l'énergie (CNE), commandée par le ministère de l'Industrie, du Tourisme et du Commerce, les factures d'électricité payés par les usagers domestiques devraient augmenter de 19,6% dans le meilleur cas et 30,9%, au pire, pour éviter le déficit tarifaire

Telle est la recommandation faite par le régulateur aux chefs de département Joan Clos Précisément corps, le ministre a insisté hier que les tarifs d'électricité pour les consommateurs domestiques vont augmenter en Janvier 2008 à peu près au même niveau que l'inflation, qui est, sans doute à 4% (en Octobre le taux annuel se situait à 3,6%)

Clos dit que la politique de tarification du gouvernement ne changera pas dans les prochains mois et que la disposition est une «augmentation de l'environnement de l'inflation" pour les tarifs nationaux et un "processus d'ouverture et de libéralisation industrielle" en cours

Disparition du tarif réglementé

Depuis Juillet, les tarifs de l'électricité sont revus tous les trois mois au lieu de une fois par an avant la nouvelle Loi sur l'électricité stipule en outre la disparition du tarif réglementé du 1er Janvier 2009 et l'entrée en fonctionnement de la appelé "taux de dernier ressort" le montant de cette redevance sera de même pour l'ensemble du territoire national

De l'Organisation des consommateurs et des usagers (OCU) exhorter le ministère de l'Industrie de fixer un tarif de dernier ressort "suffisamment faible" d'encourager la concurrence dans le secteur et non au détriment des consommateurs

OCU avertit que "les changements à venir dans le système tarifaire est rien de particulièrement intéressant pour le consommateur" À cet égard, il note que le nouveau taux de discrimination horaire pénalise la consommation diurne excessive et ne considère pas le week-end dans les période «vallée»; la peine à la consommation pourrait nuire à de grandes familles, et le prix de location des nouveaux compteurs a subi "une augmentation exagérée (50%)" ce qui permettra de payer l'utilisateur, quand il est payé par le concept de maintenance

revers suprême

Par ailleurs, la Cour suprême a statué hier l'annulation de la cinquième article de l'arrêté royal approuvé par le Cabinet le 23 Décembre 2005, établissant le tarif de l'électricité pour 2006 a été établi sur la base qui ne correspond pas droite, qui a partiellement admis le recours par Iberdrola

La Haute Cour considère que les règles fixant le tarif de l'électricité ne devrait pas envisager un financement par le système électrique lui-même des économies et l'efficacité énergétique "a pas de justification pour la charge sur les plans tarifaires des économies dans la consommation d'électricité ces coûts peuvent être évalués dans la production d'électricité, "la suprême

Selon cet article, une partie de la taxe a été destiné à couvrir le plan d'économie d'énergie 2005 2007 avec un maximum de 143.76 millions d'euros

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha