Le secteur des télécommunications a connu une baisse de chiffre d'affaires de 3,8% en 2011

chiffre d'affaires total des entreprises appartenant à l'industrie des télécommunications ont chuté de 3,8% en 2011, ce qui représente un chiffre d'affaires global de 680 000 Cette EUR 37 292 en témoigne le dernier rapport publié par la Commission du marché (CMT), dans lequel se situe le revenu observées dans tous les segments de marché

Dans le secteur de la distribution, les revenus a chuté de 3,97% en 2011, soit une séquence de trois années consécutives de baisse et un total de 31 334 360 000 euros entré En ce qui concerne le segment de téléphonie fixe, l'agrégat les revenus ont totalisé 5 256 140 000 euros et la baisse se situait à 8,83%, plus élevé que dans le secteur de la téléphonie mobile, qui a connu une baisse de 3,94% et un chiffre d'affaires de 200 000 EUR 13 463

Dans le secteur de l'audiovisuel, la baisse était de 3 à 51% et le chiffre d'affaires de 4 € 086.800.000 De même, les revenus à large bande ont également été épuisées, avec une baisse de 1,12% et un chiffre d'affaires 3 844 440 € 000 Tout cela est reflété dans l'emploi global dans le secteur des télécommunications, qui a chuté de 3,1% et a fourni un total de 67,934 emplois

Pour les entreprises, Yoigo est l'opérateur avec une plus grande augmentation des revenus en 2011, un montant de 502.58 millions d'euros et représente une augmentation de 38,2% par rapport aux données de l'orange 2010 a augmenté de 4,04%, avec 2 des revenus totaux de 574.59 millions d'euros et les ventes des opérateurs de réseaux virtuels mobiles (OPMV) ont augmenté de 48,78% à 467.52 millions d'euros Toutefois, Vodafone et Movistar ont vu leurs revenus de la téléphonie mobile avec des chutes respectives de 10,52% et 7,54% des revenus Vodafone atteint 3 € 819,3 millions dans ce secteur et Telefonica, les 6,099 millions d'euros

D'autre part, Telefónica continue à mener dans le domaine de la téléphonie fixe, avec 75,04% des recettes totales de ce segment de marché, mais a diminué ses revenus de 10,43% en 2011 Ono, le deuxième secteur , a connu une baisse de 0,39% et Vodafone facturation souffert tombe à 4,19%

3

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha