Le gouvernement de l'État et locales à élaborer des politiques d'intérêt commun pour les consommateurs

L'Institut national de la consommation (INC) dans le cadre du Ministère de la politique sociale et de santé et de l'organisme et la Fédération espagnole des municipalités et provinces (FEMP) ont signé un accord de coopération pour établir une coopération permanente entre le gouvernement national et local, avec à élaborer des politiques d'intérêt commun dans le domaine de la protection des droits et intérêts des consommateurs et des utilisateurs au sein de cet accord a créé un organe permanent de coopération pour les municipalités d'augmenter les initiatives de la politique des consommateurs à administration de l'Etat

L'objectif global de l'accord est d'établir un cadre de collaboration entre les deux parties pour la conception et le développement de politiques d'intérêt commun au niveau local et de l'État dans le domaine de la protection des droits et des intérêts des consommateurs et des utilisateurs

Cette collaboration comprendra la formation et l'information des consommateurs, la résolution des conflits (système d'arbitrage de consommation), la sécurité des produits, le suivi des requêtes et de plaintes reçues par le Bureau municipal de l'information du consommateur (OMIC) et spatiale consommation

Le nouvel organe, à travers lequel les relations et la coopération inter-administrative seront institutionnalisés, des actions conjointes du gouvernement et les autorités locales dans leurs domaines de compétence seront planifiées et des règles de reporting sera évalué en développement qui concerne la zone municipal de consommateurs

L'instrument servira également un canal pour diffuser des informations d'intérêt pour l'Office municipal d'information du consommateur (OMIC), a décidé de transmettre l'action dans les critères de contrôle du marché et d'établir un réseau avec des outils pour faciliter les mesures de gestion ils décident sur la protection des consommateurs

Le Ministère de la politique sociale et de santé explique que les pouvoirs de la consommation dans l'État espagnol sont partagés par trois administrations (nationales, régionales et locales), mais dans le contexte des relations entre les administrations nationales et locales, il était jusqu'à présent aucun organisme de faciliter la coopération et la coordination entre eux pour "assurer une protection adéquate des droits des consommateurs"

5

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha