Le gouvernement choisit Iberclear à gérer le Registre des émissions de gaz

Le Cabinet a approuvé hier une subvention Iberclear confiée à la gestion du registre national des quotas d'émission un __gVirt_NP_NN_NNPS<__ base de données électronique dans laquelle se composent qui est autorisé à émettre la pollution et dans quelle mesure comme un mécanisme pour mettre en œuvre le Protocole Kyoto

Iberclear est un responsable technique privé, mais avec un large contrôle public et appartenant au groupe financier Bolsas y Mercados Españoles, et même si elle est une société privée, est participé par tous les sacs et la Banque d'Espagne sera sous le ministère de l'Environnement environnement, sera accessible au public et son fonctionnement répondra aux règlements approuvés par la Commission européenne

Secrétaire général pour la prévention de la pollution et le changement climatique, Arturo Gonzalo Aizpiri a expliqué que le choix de Iberclear est parce que "est le plus de garanties et la confiance fournit« Le gouvernement a évalué toutes les options possibles pour l'octroi de cette responsabilité et la possibilité de convoquer un appel d'offres public a été soulevée

Gonzalo Aizpiri dit que «lorsque naissante marché sans expérience antérieure, il y avait une société privée avec assez d'expérience» dans leur gestion, il était donc nécessaire que «le marché a fait l'objet d'un examen public intense"

En rejetant le processus de concours public, il y avait deux options pour la gestion du marché de la commande: l'Association des registraires et la société Iberclear la suite d'une évaluation technique, l'exécutif a choisi Iberclear "parce qu'il a plus d'expérience dans les marchés et les services similaires" et a avec "un niveau adéquat de supervision"

De plus, la semaine prochaine sera ouverte aux publics des attributions des droits d'information pour chacune des installations concernées par le plan national d'allocation (PNA) des droits d'émission, une période durant laquelle les entreprises concernées peuvent faire des représentations A après avoir étudié et incorporé les modifications appropriées, le Conseil des ministres approuve les allocations finales

6

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha