Le carburant du navire qui a coulé dans la Manche menace la France et la Belgique

Le ministère français de l'Ecologie de hier mis en garde contre la menace de contamination du carburant à partir de la "Tricolor" sur la côte nord de la France et le sud de la Belgique, bien que, selon la préfecture maritime de Cherbourg (nord-ouest France), n'a pas encore atteint les restes de carburant la côte

Le cargo norvégien, qui transportait près de 3.000 voitures a coulé dans la Manche le mois dernier et a depuis été frappée par deux autres bateaux

La pollution par les "Tricolor" "est estimée à jusqu'à 170 tonnes,« le ministère de l'Ecologie, réalisé par Roselyne Bachelot Bien que la menace "en aucun cas peut être comparé" à celle causée par le naufrage du pétrolier "Prestige" il qui prennent en compte "avec le plus grand sérieux", at-il dit

Le ministère a noté qu'un nombre non négligeable d'oiseaux carburant repéré ont été trouvés près de la ville du nord de Dunkerque Il a noté que le fonds Polmar visant à lutter contre la pollution marine, sera mobilisée pour prendre en charge les coûts de la lutte contre la pollution "Tricolor" si elle atteint la côte

Selon la préfecture maritime, la seule trace visible de carburant est proche du cargo naufragé, suite à un incident au cours des opérations de pompage des caves

Un porte-parole de la préfecture a déclaré que compte tenu de la direction du vent en ce moment est «peu probable» que les restes de carburant pour atteindre la côte française, d'autre part, at-il ajouté, il existe un risque que les courants effectués la côte belge ou même néerlandais Belgique a établi avertissement pré environ 120 soldats pour combattre l'arrivée de carburant

3

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha