La FAO élabore une base de données pour aider à la lutte contre la faim

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a mis au point la base de données Sexe Agro (Sexe Agri), afin de "se concentrer correctement efforts de lutte contre la faim" en recueillant des informations précises sur différences entre les hommes et les femmes dans l'agriculture

L'outil, créé en réponse à une demande de la Commission des statistiques agricoles pour l'Afrique (CASA), fournit des conseils et des exemples sur la façon de recueillir des statistiques ventilées par sexe, ou des données ventilées par sexe dans l'agriculture il est conçu pour un large éventail d'utilisateurs qui ont une influence la planification du développement, de statisticiens agricoles et des chercheurs pour les planificateurs de politiques et défenseurs de l'égalité des sexes

Comme il l'a souligné le commandant de genre et le développement au sein de la FAO, Diana Tempelman, "la collecte de statistiques sur les différences entre les hommes et les femmes dans la nature du travail agricole et d'autres questions telles que l'accès aux ressources et à l'exposition à l'insécurité alimentaire il est essentiel d'améliorer la planification et la durabilité des politiques et des programmes "Tempelman a déclaré que cette information spécifique les décideurs peuvent fournir un plus grand soutien à ceux qui manquent de l'accès et le contrôle des ressources agricoles et aider les femmes à une plus grande égalité et la sécurité alimentaire

La méthodologie utilisée pour la collecte de ces informations a été élaboré après plus de deux décennies de recherche et un travail direct sur les enquêtes de recensement dans de nombreux pays en Afrique

«Souvent, quand les gens recherchent des données sur les questions de genre, il est en relation avec les questions sociales, l'éducation, la santé et juridiques pensent rarement dans la collecte de statistiques agricoles comme un outil de collecte de base de données de genre données de genre agro aideront à cet égard ", a déclaré Tempelman

La base de données couvre des sujets tels que la population agricole et les ménages, l'accès aux ressources, la production et la productivité, l'utilisation du temps et du travail, le sort des produits agricoles, les revenus et les dépenses, l'appartenance à des organisations les agriculteurs et les indicateurs de la sécurité alimentaire et la pauvreté

En outre, la première édition de la boîte à outils comprend des exemples de questions et de formats de table liées au sexe et utilisés dans les recensements agricoles des pays africains quinze entre 1993 et ​​2006

0

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha