La FAO aide 30.000 familles afghanes de reprendre leurs récoltes cette année

Près de 30 000 familles dans les zones rurales du nord de l'Afghanistan puissent reprendre leurs récoltes cette année grâce aux 1 500 tonnes de semences de blé et d'engrais pour les plantations de printemps, ils ont reçu de l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO ), il a annoncé aujourd'hui l'agence de l'ONU, qui estime que les agriculteurs pourraient enfin récolter 16.000 tonnes de blé à partir des graines distribuées

Le représentant de la FAO en Afghanistan, Anne M Bauer dit qu'ils espèrent que cela aide une famille paysanne de six peut être auto-suffisant en blé pendant environ six mois après la récolte

Les graines ont été distribués parmi les plus pauvres agriculteurs, aux rapatriés et aux personnes déplacées dans les zones les plus reculées du nord de l'Afghanistan dans les provinces de Faryab et Saripul, parmi les plus affectées par vingt ans de guerre et trois sécheresse

Cette initiative a aidé des ONG telles que Save the Children, la coordination de l'aide humanitaire et de la coopération technique de l'aide et le développement (ACTED) Celui-ci a fourni des engrais pour compléter la distribution de semences

85% de la population afghane dépendent de l'agriculture, Bauer a noté Malgré la pluie et les chutes de neige plus tôt cette année, la production de blé, l'aliment de base du pays, a été gravement menacée par des pénuries d'intrants agricoles La urgence projets FAO permettra aux agriculteurs de reprendre la production alimentaire cette année, at-il dit

Selon la FAO, la disponibilité de blé est passée de 144 kilos par personne et par an en 1998, 1999, 112 kilos en 2001 à 2002, lorsque le besoin de base de la consommation de blé par personne est estimée à 180 kilos par an FAO gère maintenant les autres 2 800 tonnes de semences de blé et 1.500 tonnes d'engrais, 26 tonnes de semences de légumes et des outils à main pour aider les 88.000 autres familles plus

Les activités de développement

FAO poursuivra également ses activités de développement qui ont été menées à différents niveaux pendant de nombreuses années Parmi eux, un programme de multiplication des semences, l'amélioration de la production animale, la prévention des maladies animales, une campagne de vaccins et soutien aux femmes chefs de famille par la volaille et la production laitière à petite échelle

Depuis Septembre dernier, l'agence a reçu quelque 13,7 millions pour son urgence et de réhabilitation, principalement des États-Unis, l'Union européenne (Office d'aide humanitaire), Allemagne, Irlande, Pays-Bas, la Norvège, la Suisse et le Royaume-Uni est maintenant à la recherche d'autres 41 millions d'euros pour répondre aux besoins en terme de moyen et long de la population afghane

4

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha