La Commission de l'amende de la concurrence français à France Télécom pour l'accès au marché pour entraver Internet haut débit

Empêcher l'accès au marché de gros de l'Internet à haut débit pour près de trois ans a conduit France Télécom à l'imposition d'une amende de 80 millions d'euros cette pénalité financière, la plus importante jamais imposée a été décidé par la Commission de la concurrence de la France

L'entreprise, qui au fil du temps avait le monopole des télécommunications, à plusieurs reprises refusé de répondre aux demandes qui permettraient à des opérateurs concurrents d'utiliser son réseau pour le commerce de gros à des conditions de concurrence loyale jusqu'à Octobre 2002 a déclaré hier l'agence régulateur de la concurrence en France "Cet négative a permis à France Télécom de rester l'unique fournisseur d'Internet haut débit jusqu'en 2002 et a bloqué l'entrée de rivaux qui étaient potentiellement plus efficace et innovante," at-il dit dans un communiqué que le corps

Après la plainte de son principal rival privé, Neuf Telecom, maintenant appelé Neuf Cegetel, en Novembre 1999, France Télécom a été condamné en Février 2000 pour ouvrir le réseau au marché de gros Toutefois, France Télécom a ignoré la Commission et a reçu une amende pouvant aller jusqu'à 40 millions aujourd'hui, la Commission de la concurrence a décidé, compte tenu de la gravité et la durée de ces pratiques (1999 2002), imposant une amende de 80 millions d'euros à France Télécom

4

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha