La BCE abaisse les taux d'intérêt dans la zone euro par un quart de point à 1,25%

La Banque centrale européenne (BCE) a décidé d'abaisser les taux d'intérêt dans la zone euro par un quart de point à 1,25%, à la première réunion de l'Italien Mario Draghi à la présidence de l'institution Cette réunion a été marquée par regain de tension dans la zone crise de la dette euro et, plus spécifiquement, la situation en Grèce

Avec cette décision, Draghi est en avance sur les prévisions de la plupart des analystes, qui, même si elles devraient une baisse des taux à court terme en raison de l'état actuel de l'économie mondiale, ne pense pas que se produit avant la réunion Décembre à la fin, la décision de la BCE n'a pas pesé l'estimation préalable de l'inflation dans la zone euro, qui prévoit un taux d'inflation pour Octobre 3%, identique à celle enregistrée en Septembre pourcentage de niveau et au-dessus de l'objectif de inflation de 2%

L'arrivée du gouverneur de jusque-là de la Banque d'Italie à la présidence de la BCE a eu lieu à un moment où la zone euro est confrontée à un nouveau défi après la décision du gouvernement grec de George Papandréou d'organiser un référendum sur le deuxième plan de sauvetage de l'Union européenne (UE), qui a provoqué un nouvel accès de tension sur les marchés boursiers et obligataires et menace de rompre le gouvernement grec actuel, la BCE a relevé ses taux d'intérêt d'un quart de point deux fois cette année, en Avril et Juillet, après avoir resté à 1%, un record depuis mai 2009 dans le but de soutenir la reprise de l'économie zone euro

5

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha