La Banque mondiale a accordé des prêts d'une valeur de EUR 81 millions au Honduras pour la réduction de la pauvreté

La Banque mondiale (BM) a annoncé l'approbation de quatre prêts sans intérêt au Honduras pour un total de 81 millions d'euros pour la réduction de la pauvreté Ce montant permettra de financer quatre projets dans le développement urbain, les infrastructures rurales, la nutrition et des filets de sécurité sociaux pour les enfants et les jeunes, ainsi que la modernisation du système judiciaire

Le directeur de la Banque mondiale pour l'Amérique centrale, Jane Armitage, a déclaré que les programmes développés permettra d'améliorer les conditions de vie des pauvres en milieu urbain, de faciliter l'accès des communautés rurales aux infrastructures, améliorer les possibilités pour les enfants et les jeunes, et d'aider le gouvernement dans la modernisation du système judiciaire

Plus précisément, un seul plan d'une valeur de 12,5 millions d'euros, le «Projet Ciudad Barrios", d'optimiser la qualité de vie des citadins pauvres et permettre aux municipalités de maintenir ces améliorations grâce au renforcement des capacités et l'accès crédit

Un autre projet, celui de "l'infrastructure rurale", qui aura 39 millions d'euros, soutiendra la lutte contre les carences dans les classes à faible revenu Pendant ce temps, la protection et la nutrition sociale, qui a été alloué 6,7 millions d'euros permettra d'améliorer la santé nutritionnelle et de base des enfants honduriens à l'école maternelle

Cela se fera par le programme AIN C, un plan communautaire de faible coût, la prévention de la malnutrition par le biais des conseils aux mères sur l'alimentation du nourrisson appropriée et d'autres pratiques parentales

Enfin, le "projet d'assistance technique pour la modernisation du système judiciaire" avec un budget de 12,5 millions d'euros pour améliorer les performances de l'appareil judiciaire, en particulier son efficacité, la transparence et l'accès

Tous ces prêts ont été accordés par l'Association internationale de développement (IDA), l'entité de la Banque mondiale dédiée à fournir des financements concessionnels Le total de 97 millions de dollars (81 millions d'euros) dispose d'un délai de grâce de 10 ans et une échéance de 20 ans

2

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha