L'utilisation du plomb dans les matériaux et composants de véhicules à partir de Juillet interdisant

L'annexe II du décret royal 1383/2002 du 20 Décembre sur la gestion des véhicules à la fin de sa vie utile, interdit l'utilisation du plomb dans les matériaux et composants d'automobiles, et l'utilisation du mercure, du cadmium et du chrome hexavalent, à partir du 1er Juillet

La Fédération nationale des commerçants et réparateurs Pneus (Fenacor) a expliqué que les règles imposent des peines très importantes, et que les infractions graves comportent des amendes entre 30.000 et 1,2 millions d'euros, avec un minimum de 300 000 euros dans le si les déchets caractère dangereux

L'entrée en vigueur de la réglementation interdira l'utilisation de masses d'équilibrage des roues en plomb, comme l'a rappelé Fenacor, qui a également noté que les solutions de rechange proposées par les constructeurs automobiles passent par l'utilisation de contrepoids zinc ou l'étain, éléments répondre actuellement tous les règlements environnementaux

D'autre part, le groupe a demandé aux ateliers se préparer à répondre à ces règlements et qu'ils ont "contrepoids écologiques»

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha