L'OMS confirme la possibilité d'une résurgence du SRAS en Chine après l'été

représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Henk Bekedam Pékin, a confirmé hier la possibilité que des «volontaires» de SRAS après l'été "se produisent les autorités et la population doivent rester en alerte, la lutte contre le syndrome respiratoire aigu (SRAS) est pas encore terminée ", a déclaré Bekedam

Ces déclarations coïncident avec la récupération finale des deux derniers patients atteints de SRAS à Beijing et ont quitté l'hôpital Ditan de cent jours d'admission À cet égard, Bekedam dit "a fermé un chapitre important dans le la lutte contre ce virus, mais nous devons rester vigilants la menace est toujours latente pour la Chine et le monde "

Les experts prédisent en mai et une éventuelle résurgence de la maladie avec la chute des températures en Septembre, comme le virus du rhume mieux toléré

Le représentant de l'OMS a rappelé que «les scientifiques ont pas encore trouvé un remède ne pas un médicament miracle qui garantit l'immunité, la prévention est la clé" "La seule chose dont nous sommes sûrs est qu'il y aura de nouvelles suites de l'épidémie "at-il ajouté

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha