L'investissement en capital-risque en Espagne a augmenté de 66% au premier semestre

sociétés de capital de risque ont augmenté leurs investissements en Espagne de 66% au cours de la première moitié de l'année, pour atteindre 1.940 millions d'euros, ce qui est le chiffre record de succès enregistré dans la même période de 2007, selon l'Association espagnole du capital risque (ASCRI)

Le nombre de transactions entre Janvier et Juin augmenté «légèrement» par rapport à la même période de 2010 à 434 opérations, a déclaré l'association, qui n'a pas fourni de chiffres précis 63% de ces investissements appartient à l'expansion du capital, de 31% à ASCRI "capital-risque" et les 4% restants sont exploitées de noter que 95% du nombre d'opérations a reçu une injection de capital de moins de 10 millions d'euros et que seulement 5% du total sont des opérations de «middle market» (y compris 10 et 100 millions d'euros), il y avait seulement trois opérations (Swissport, Capio et Mivisa) inclus dans la catégorie des «gros investissements» pour avoir dépassé le chiffre de 100 millions d'euros chacun

Les secteurs qui ont reçu volume d'investissement avait d'autres services (24,5%), la médecine / santé (24,3%) et les produits et services (17,3%) industriels, cependant, le classement selon le nombre d'opérations est dirigé par le secteur de l'informatique (141), suivie de la biotechnologie / génie génétique (54) et les produits industriels et les services (47) selon les sociétés géographiques de distribution situés dans la Communauté de Madrid a pris près de 44,6% du volume investi, avant de Murcie (21%) et la Catalogne (18%), en nombre d'opérations, les principaux bénéficiaires ont été le Catalan (123), de Madrid (110) et l'Andalousie (27)

Les cessions se sont élevées à 888 millions d'euros (prix de revient), qui est de 117% de plus que dans la première moitié de l'année dernière et dépasse les teneurs maximales de 2006 et 2007. L'association a déclaré que ces données confirment la reprise du secteur, initié en 2010 et "largement soutenue par les grandes opérations qui ont fermé fonds internationaux" Cependant, l'organisation a déclaré que la situation économique recommande la prudence lors de la prise des prévisions et des estimations

Depuis ASCRI noter que, dans la seconde moitié ont déjà produit des transactions "en suspens", comme l'achat de Telindus par Corpfin Capital, KA International par Sherpa ou la vente de Maxam par Ibersuizas et Vista Capital, qui prédit "une bonne étanchéité 2011 "

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha