L'Espagne est parmi les pays européens qui consomment plus de fruits et légumes, selon une étude

Sur les 40 000 millions par an que les dépenses espagnol sur la nourriture, plus de 6000 millions d'euros pour les fruits et légumes, selon une étude réalisée par l'Association espagnole de codification commerciale (AECOC) Ce chiffre place l'Espagne parmi les premiers pays européens de la consommation de ces produits, en fait, 25% du panier de l'espagnol se compose de fruits et légumes espagnols chaque année d'acheter 94 kilos 111 kilos de fruits et légumes

Cependant, la consommation de ces aliments présente des différences selon les différentes zones géographiques Ainsi, alors que Castilla y León, Catalogne et de Navarre sont présentés comme des zones de forte consommation de fruits, Iles Canaries, Andalousie, de Valence et de Murcie sont à la queue, ce qui elle pourrait être liée à la consommation qui se produit dans certaines zones de l'Espagne

Dans le cas des légumes, Valence, Catalogne, Iles Canaries, Murcie et Madrid se distinguent comme les principaux consommateurs, tout en Cantabrie, Extremadura, La Rioja, Navarre, Iles Baléares et l'Andalousie figurer parmi les provinces ayant la plus faible consommation

En outre, l'étude révèle que dans les populations de plus de 100.000 habitants consomment plusieurs de ces produits dans d'autres villes également, la consommation de fruits et légumes augmente avec l'âge, au point que Espagnol plus de 50 consomment plus de la moitié des fruits et légumes frais vendus en Espagne

Aussi dans les familles monoparentales plus de fruits et légumes que ceux de plusieurs membres et, fait intéressant, les familles sans enfants consomment les ménages plus de ces produits sont consommés avec de jeunes enfants; une tendance qui améliore seulement légèrement dans les cas où les enfants âgés de plus de 6 ans

L'activité des niveaux de ménagère et de revenu sont également des facteurs déterminants lors de l'achat de ces produits Ainsi, selon AECOC, la maîtresse de maison qui ne travaille pas à l'extérieur d'acheter plus de fruits et de légumes que de travailler, tout en personnes à faible revenu sont plus consommateurs de ces éléments que le revenu le plus élevé

En ce qui concerne la fréquence d'achat, le rapport de l'Association note que 43% des consommateurs disent acheter des fruits et légumes une fois par semaine, 31% deux ou trois fois par semaine et 9% par jour

4

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha