L'assurance-vie sera inclus dans un registre public

Le Cabinet a approuvé hier le règlement régissant le fonctionnement du registre pour l'assurance vie, avec laquelle il est prévu que toute la couverture des politiques pour la mort est laissé non perçus du fait de l'ignorance des bénéficiaires Ce nouveau record sera publique et il va révéler l'existence de ces politiques une fois la mort est certifié afin que vos bénéficiaires peuvent réclamer leur paiement aux assureurs

Avec cette mesure, l'administration vise à répondre à un problème qui a été pratiquée à la suite de l'ignorance fréquente de l'existence d'une telle assurance, ce qui provoque souvent qu'ils restent sans charge donc le ministère de la Justice, à travers la direction générale des registres et du notariat, en charge de sa gestion

La Direction générale doit fournir aux intervenants un certificat attestant les contrats actuels répertoriés comme l'assuré décédé

Pendant ce temps, les assureurs seront tenus d'envoyer le contrat d'enregistrement d'assurance-vie abonnement doit également communiquer toutes les informations relatives aux polices d'assurance dans lesquelles il est impossible d'identifier l'assuré jusqu'à ce qu'ils produisent le mort

Il indique en outre que, dans le processus d'attribution ou de la partition de l'héritage, les notaires sont tenus d'intégrer l'assurance certificat de registre décédé, établissant pour cela une méthode de Notaires de demande en ligne et encourager la connaissance de l'assurance existante et avertiront parties prenantes en présence de quelqu'un qui couvrirait la mort

1

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha