L'Association de l'Internet appelle des nouveaux prix de domaines "est" pas plus de dix euros par an

L'Association des utilisateurs d'Internet (AI) a demandé hier le ministère des Sciences et de la technologie que les nouveaux prix de domaines "est" pas plus de dix euros par an, en ligne avec le prix de la future extension européenne "eu"

En outre, Amnesty International a appelé le département dirigé par Juan Costa un examen exhaustif du Plan national pour les domaines "pour lui donner les caractéristiques pour gérer l'Internet avec l'élimination de tous les obstacles et restrictions bureaucratiques qui empêchent ou sanctionner l'atteinte domaine de second niveau "

Dans cette optique, l'association a demandé de rejeter "immédiatement aux responsables de la Rouge, les promoteurs de cet échec et une gestion opaque, arbitraire, despotique et contraire aux intérêts nous a condamnés à cette situation lamentabilísima"

D'autre part, l'AI a mis en garde l'Institut national de la consommation (INC) des insuffisances constatées dans l'utilisation du système d'information pour le traitement d'arbitrage pour Internet (SITAR), disponible depuis lundi, à résoudre "dans un instantanée "

Selon AI, les attentes en annonçant le lancement de ce service de traitement des plaintes "chuter les difficultés et les restrictions lors de l'utilisation du système"

18

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha