L'APD a chuté de 20% en 11 ans

Selon le rapport Global Development Finance 2002 publié par la Banque mondiale, l'aide publique au développement (APD) que les gouvernements des pays riches donnent aux pauvres a chuté de 20% entre 1990 et 2001, en tenant compte de la valeur transferts effectivement réalisés, après déduction de l'inflation Cette aide effondré de manière spectaculaire dans les années 90, après la fin de la guerre froide a réussi à rebondir brièvement en 1997, en réponse à la crise financière asiatique, et ont de nouveau reculé dans les deux dernières années du XXe siècle pour être inférieure à 40 000 millions en 2001

Seuls cinq pays donateurs Danemark, Pays-Bas, la Suède, la Norvège et le Luxembourg ont atteint ou dépassé l'objectif international de 0,7% de son produit intérieur brut (PIB) à l'aide au développement pour les pays pauvres

Pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement, qui consistent à réduire de moitié le nombre de personnes vivant avec moins d'un dollar par jour dans la période 1990-2015, la Banque mondiale estime qu'il faut entre 40 000 et 60 000millones dollars supplémentaires par an

Un élément clé pour vaincre la pauvreté est, selon cette institution, l'ouverture des marchés dans les pays développés aux exportations des Etats en développement, y compris les produits agricoles et les textiles

8

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha