L'amende Endesa Catalan Tribunal de la concurrence à 120 000 euros pour abus de position dominante

La Cour Catalane pour la défense de la concurrence a infligé une amende Endesa distribution électrique avec 120.000 euros pour abus de position dominante dans la ville de Sabadell de marché de l'électricité (Barcelone)

L'affaire remonte à Octobre 2002, lorsque Electra Caldense rapporté que Endesa avait refusé l'accès à la ligne de distribution "déraisonnable", exigeant la documentation nécessaire selon la réglementation en vigueur et alléguant réseau de sursaturation

La Cour fait valoir que la loi 54/1997 sur le secteur de l'électricité indique que l'existence d'un marché libéralisé et la pleine concurrence, le concessionnaire est tenu d'assister, sur un pied d'égalité, les demandes de connexion feront d'autres entreprises, même si ils sont en concurrence

À cet égard, il considère qu'il y avait une capacité de réseau suffisante pour répondre "sans risque" la demande de Electra Caldense, indiquant que Endesa a pris un "traitement inégal et arbitraire" à la demande d'électricité, parce que "tout en disant le réseau est saturé, assister à d'autres demandes dans la même zone équivalant à la puissance totale Electra Caldense avait demandé "

Catalan Cour note que, dans la détermination du montant de la sanction a pris en compte le fait que Endesa "a maintes fois agi contre la concurrence par le biais de ses filiales» et «abus de position dominante est considérée comme une infraction de nature grave"

2

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha