L'Agence de l'impôt se concentrera sa lutte contre la fraude dans l'immobilier

L'administration fiscale prévoit d'atteindre 3 211 810 000 euros en 2005, y compris des mesures de contrôle contre la fraude, une cible qui se concentrera cette année dans l'immobilier, en particulier dans les maisons à coût élevé et ceux qui sont situés dans les zones touristiques dans les véhicules de luxe, dans les maisons d'enchères et les bijoutiers Ses opérations seront analysés plus en détail, et il est destiné à approfondir la coopération avec le Procureur anti-corruption

L'idée que la gestion du Trésor est responsable de l'été est aussi un plan dans la détection de Place Charpente émission de fausses factures, l'objectif principal de la fraude dans imposition modulaires opérations en devises et les investissements des non-résidents , que ce soit des particuliers ou des entreprises, ciblera semblables opérations mesures de lutte contre l'argent "noir" des constructeurs et développeurs durera toute l'année, même si un nouvel élan suite est attendue cette année, lorsque vous comptez sur de nouveaux accords avec greffiers et notaires

Selon les objectifs du plan de l'administration fiscale, cette année effectuer un total de 63,101 performances de caractère fraude "sélective et intensive" (18.000 dans l'immobilier, et 12.550 contre les complots et de fausses factures), appelé parce que «ils tombent sur les contribuables qui ont un risque plus élevé budgétaire"

À son tour, le nombre de contrôles fiscaux en matière d'imposition sera 117 450, par rapport à 9355 pour analyser les droits d'accise et ceux qui affectent le commerce extérieur

résultats

Trésor aussi faire attention particulière à la picaresque existant dans les déclarations, qui ont une "réflexion immédiate" dans la collecte, dans la mesure où il peut produire une "sortie incorrecte" des ressources cette année espère amasser 1 017 940 000 euros revendications "infondées" qui cherchent contribuable aussi une période moyenne de 45 jours est calculé pour répondre aux demandes, plaintes et recours qui posent

Au total, l'administration fiscale prévoit de réaliser en 2005 pour un produit brut de 188,846 millions d'euros, dont plus des trois quarts correspondent à la TVA (69 754 millions) et de l'impôt sur le revenu (62 904 millions d'euros)

2

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha