Journée internationale de la femme se concentre sur la lutte contre la violence sexiste

Aujourd'hui, le 8 Mars, est célébrée comme chaque année lors de la Journée internationale de la femme, qui honore des millions de femmes qui ont contribué et contribuent de leur travail, l'effort et souvent leur vie pour la défense de l'égalité, non-discrimination et les droits des femmes cette fois la journée est principalement axé sur la lutte contre la violence de genre "pas un seul pays au monde où les femmes et les filles sont à l'abri de la violence," avertir ONG

Une femme sur trois dans le monde entier seront victimes de violence au cours de sa vie "Cette violence contre les femmes, ainsi que concernant leur vie, il va faire une brèche dans leurs communautés et de ralentir le développement de nombreux peuples", se plaint Manos Unidas

Cela explique que l'abus, dans de nombreux cas, "a une origine culturelle, profondément enracinée dans les sociétés où, depuis les temps anciens, la prévalence des hommes sur les femmes est incontestable" Mais il y a d'autres facteurs tels que la pauvreté, l'exercice de «l'autre la violence, plus silencieux, sur les femmes et les filles "

En ce sens, Manos Unidas dit plus de 1400 millions de personnes vivant dans la pauvreté sont des femmes En outre, des 72 millions d'enfants non scolarisés, 57% sont des filles, ce qui affecte également la société les plus pauvres

insécurité de l'emploi

Le coordonnateur du Groupe Sexe ONG Espagne a rappelé à l'occasion de cette journée, les femmes actuellement sont les principales victimes de la crise économique depuis qu'il a subi une plus grande précarité de l'emploi "L'impact de la crise financière mondiale actuelle, couplée avec le alimentaire, énergétique et militaire des crises dans certains endroits, se creuse le fossé des inégalités et de la pauvreté subie par les femmes ", les délais d'alerte de crise, ils" sont les derniers à qui emploie et le premier à être mis à pied par la réduction des effectifs " dénonce le coordonnateur, invitant à promouvoir des changements structurels et la promotion de l'égalité des sexes "en termes de distribution, l'accès et le contrôle des ressources"

À son avis, ils devraient être prioritaires l'aide au développement de la politique, y compris le commerce et l'allégement de la dette, "en faveur de l'égalité des sexes et les droits des femmes, l'augmentation du financement et de veiller à ce que les gouvernements du Nord et au sud, et les différents bailleurs de fonds, assurer une meilleure redistribution des ressources "

L'organisation ajoute qu'il doit reconnaître la contribution au développement économique et social réalisés par les femmes à travers le travail domestique et d'encourager leur participation dans le débat sur le nouveau modèle économique pour sortir de la crise »étant les plus touchés, sont également des agents incontestables échange et de générer des alternatives, »conclut-il

3

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha