FAO lance un appel à l'aide de la communauté internationale pour financer des projets d'urgence en Ethiopie

L'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture des Nations Unies (FAO) a publié aujourd'hui une déclaration demandant à la communauté internationale trois millions d'euros pour financer des projets d'urgence en Ethiopie FAO estime que quelque 11 millions d'Ethiopiens visage à de graves pénuries alimentaires dues à la sécheresse », de sorte qu'ils ont besoin d'une aide urgente '

Selon Jacques Diouf, directeur général de la FAO, "pour contrer les interventions détérioration rapide d'urgence de la situation de la sécurité alimentaire sont nécessaires dans de nombreux secteurs," Diouf a ajouté que si pas rapidement restauré les activités de production agricole et de l'élevage en Ethiopie, situation alimentaire des groupes les plus faibles de la population se détériorer davantage

L'agence de l'ONU, en collaboration avec le gouvernement éthiopien, actuellement a lancé neuf projets visant à accroître la production agricole, la réponse des techniques d'affichage à des situations de sécheresse, aider les agriculteurs dont les animaux ont été touchés et les aider récupération des agriculteurs les plus touchés

Les projets comprennent la distribution de bétail, semences et aliments pour animaux, des outils agricoles, ainsi que des cours de formation aux techniques de gestion des ressources en eau est vise ainsi à renforcer le secteur agricole, qui représente 45% de l'économie éthiopienne

Le pays compte plus de 11 millions d'hectares, mais seulement irriguée d'environ 200 000, ce qui le rend très vulnérable aux agriculteurs qui sont à la merci des changements climatiques et les prix des cultures

Pour cette raison, les projets d'urgence de la FAO comprennent la distribution de semences de blé, le seigle, le sorgho, le maïs et le teff (une graine qui contient beaucoup de fer en Ethiopie est l'aliment de base, avec des doses journalières 300 à 500 milligrammes) 400 000 agriculteurs de l'Amhara et Oromiya, qui sera également recevoir une formation pour gérer la sécheresse

FAO prévoit également la livraison d'instruments vétérinaires clés et cours de recyclage pour les vétérinaires gouvernement à Amhara, Oromiya, Somali et Afar, qui profitera à 600.000 agriculteurs et la livraison du bétail pour reconstituer les stocks de 120 000 éleveurs de bovins de l'Afar, Tigray et le nord de l'Ethiopie

3

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha