Espagne, à la queue des pays développés dans l'utilisation d'Internet

Une personne sur trois Espagnols, 35,1%, surfer sur Internet, ce qui représente un taux de pénétration du double de la moyenne mondiale, mais si l'on considère que l'Espagne est parmi les pays les plus industrialisés, la situation est pas être aussi bon que cela puisse paraître un rapport publié hier par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) a déclaré qu'en ce qui concerne l'utilisation des nouvelles technologies, l'Espagne est en dessous des 31 pays les plus développés en Europe

La nôtre est au-dessous des 25 autres pays de l'Union européenne (UE) plus Andorre, Islande, Liechtenstein, Norvège, San Marin et la Suisse, où 42,5% de la population de surfer sur le Net Espagne a plus technologie de l'information Andorre, Malte, la Hongrie, le Portugal, l'Irlande, la République tchèque, la Pologne et la Grèce

Responsable de la technologie de l'information et le commerce électronique de la CNUCED, Geneviève Féraud, at-il dit lors de la présentation du document à Genève que «la large bande devient tellement vital pour les entreprises, qui a déjà comparés à des services comme l'eau courante ou électricité"

L'écart entre les pays riches et pauvres est énorme dans ce numéro En Afrique, il est un pays où les données sur la présence du haut débit également eu lieu, dans 48 des 151 pays en développement ne représente que 1%

téléphones

Le rapport de la CNUCED confirme également la grande expansion de la téléphonie mobile à la fin de 2005, il y avait environ 2,171 milliards d'utilisateurs mobiles, presque un tiers de la population mondiale, 40% de ces utilisateurs sont en Asie

Un fait significatif est qu'il ya plus d'utilisateurs de téléphones mobiles dans les pays en développement que dans les pays développés précisément, de ceux 2171000000 1174000000 étaient dans le monde en développement (y compris 239,5 millions en Amérique latine et 134,9 en Afrique)

Pays avec des téléphones par habitant sont la Lituanie (où la pénétration monte à 127%), l'Italie (123%) et Hong Kong (122%) Au Canada, la moyenne est de cinq personnes sur dix avec mobile et EE UU 6.7

Les pays où le taux de pénétration le plus faible de la téléphonie mobile sont la Papouasie-Nouvelle-Guinée (0,4%), au Népal (0,9%), Cuba (1,2%), l'Ouzbékistan (2,7%), le Tadjikistan (3, 1%), l'Afghanistan (4,8%) et le Bangladesh (6,3%)

La CNUCED estime qu'à la fin de cette année pourrait être dans le monde plus de 2600 millions d'utilisateurs mobiles et en 2010, un tiers des Européens d'accéder à Internet à partir de votre téléphone cellulaire, mais maintenant plus de trois quarts de ces téléphones cette fonction est pas utilisé

6

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha