Des améliorations dans le diagnostic et la gestion des patients hypertendus

Sous le nom de EVOLVE, est lancée une étude pionnière qui pourrait changer les protocoles de diagnostic et de surveillance pour les patients hypertendus Pour ce faire, il impliquera plus de 4000 patients qui subissent contrôler leur pression artérielle (PA), en plus de la mesure clinique standard, avec deux systèmes de surveillance: l'AMPA et carte surveillance ambulatoire de la pression artérielle (MAP) vise à déterminer l'effet de médicaments liés au rythme circadien de chaque patient

Ainsi pourrait prescrire un médicament individuellement et planifier précisément, puisque l'on sait que 80% de la maîtrise des effets hypertensive de la pression sous l'effet de médicaments, ce qui se traduit par de faibles valeurs irréalistes Le seulement moyen de savoir si les médicaments fonctionnent pendant 24 heures est effectué par le PAM les autres commandes du système est l'auto-mesure de la pression artérielle (AMPA), le patient fait habituellement avec une pression artérielle à la maison, dans un standard Ce système, tout en permettant évaluer ce qui est le contrôle de la pression artérielle, pour l'instant, il est pas indiqué pour le diagnostic de l'hypertension artérielle (HTA)

étude EVOLVE

L'objectif principal de EVOLVE, menée de la Société espagnole de l'hypertension Ligue espagnole de lutte contre l'hypertension (SEH LELHA), l'Association pour la prévention du risque cardiovasculaire (precar) et Lacer, avec la participation des centres de spécialistes la médecine du travail, les centres de soins primaires et des unités de l'hypertension à l'hôpital, est de montrer que les deux systèmes de notation sont valables dans le diagnostic et le suivi des patients, la plupart jusqu'ici non diagnostiquée ou sobremedicados aussi serait également efficace dans réduire la morbidité et la mortalité chez les patients hypertendus qui ont un risque élevé de maladie cardiovasculaire

Il est prévu que le rapport a un suivi de quatre ans qui révèle la valeur pronostique de la pression artérielle sur l'incidence des événements cardiovasculaires (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, insuffisance cardiaque et rénale, et la mort prématurée) chez les patients atteints l'hypertension et le diabète sucré II ou pré-diabète (ceux qui ont des facteurs de risque, elle ne remplit pas les critères pour le diabète)

Les experts sont convaincus que les données découlant aider à établir la carte comme un outil indispensable dans le diagnostic et le suivi des patients hypertendus et donc de répondre à la nécessité urgente d'optimiser l'approche de l'hypertension est parce que les techniques le diagnostic et le suivi des patients n'a pas changé depuis de nombreuses années pour cette raison insiste sur la recherche de la méthode la plus fiable possible de fournir des chiffres pour réelle pression artérielle

"Syndrome de la blouse blanche»

EVOLVE est le résultat des données obtenues par le projet de CARDIORISC, la dernière étude menée par le SEH LELHA une population de près de 35.000 personnes souffrant d'hypertension Une femme est plus sensibilisée que les hommes pour le contrôle de leur pression artérielle, en particulier dans l'âge avant la ménopause; après l'hypertension artérielle, le cholestérol et l'inactivité physique sont les principaux facteurs de risque de maladie cardiovasculaire et Homme Fumer également, et que le système de mesure de la carte est une technique fiable et précis pour contrôler les niveaux de BP le sang pendant 24 heures ont été quelques-unes des conclusions de cette étude antérieure

De même, CARDIORISC a également montré que les chiffres de la carte à haute sont évités en raison de ce qui est connu familièrement comme «syndrome de la blouse blanche» Cela affecte entre 20% et 30% de la population hypertendue, ce qui rend les numéros d'augmenter en raison de la nervosité qui leur donne le même coup lui-même dans la requête à un professionnel de la santé

Toutefois, lorsque la pression artérielle est prise en dehors du bureau ou à la maison, les valeurs sont normales Cela rend l'auto-mesure à la maison et toutes les 20 minutes pendant 24 heures supprimer cet effet Dans le même temps, les informations sont fournies sur la pression sang nocturne qui concerne de manière significative à la survenue d'événements cardio-vasculaires, ainsi qu'une meilleure maîtrise de l'hypertension et de la participation accrue des patients

Les résultats suggèrent également que le contrôle de la pression MAP est en vigueur, à 50%, par rapport au point de mesure conventionnel (25%), puisque les valeurs sont très sensibles à des facteurs tels que l'heure, la fatigue ou l'exercice précédent, la mesure insuffisante dans certains cas et l'état émotionnel de la personne les données obtenues montrent qu'avec surdiagnostic de mesure classique d'environ 30% des patients

Cependant, même si les dossiers que le patient a à la maison avec certaines lignes directrices et des calendriers pour les titres ont des critères mieux de diagnostic ne sont pas ponctuels dans un centre médical, des mesures cliniques jamais être exclue Une possibilité pour réduire la nervosité qui sort avant de prendre la pression est des techniques d'auto-relaxation ou aller au bureau au moins une demi-heure avant afin de se reposer ou se détendre suffisamment pour que les chiffres sont aussi proches de la réalité

Toutefois, avant une hypertension avec présence de «blouse blanche», il y a des spécialistes qui préconisent un traitement antihypertenseur chez les patients chez lesquels ces élévations est montré dans toute contrainte

Atteindre votre objectif

 Photo: Dima v

Les résultats de nombreuses études liées à l'hypertension artérielle (hypertension) études mettent en évidence que 20% des patients diagnostiqués quitter le traitement prescrit dans la première année, et 40% de ceux qui suivent l'adhésion ne incorrectement Ante ces chiffres, et sachant que l'hypertension est la première cause de décès par accidents cardio-vasculaires, les spécialistes ont lancé le programme «Atteindre votre objectif"

Ce programme, qui vise à la population hypertensive avec le soutien de médecins, les infirmières et les laboratoires, vise à aider les patients hypertendus à assumer la responsabilité du contrôle de leur maladie et de l'observance du traitement essaient d'obtenir des chiffres plus faibles que 140 et 90 mmHg et moins de 130 à 80 mmHg chez les diabétiques

Pour que le programme réussisse, il est essentiel que le patient une pression artérielle cible est fixé avant de commencer et vous impliquer avec votre médecin Cette équipe, à partir des mesures de sensibilisation à base soins infirmiers, certains d'entre eux sont des rappels offert médicaments (oubliez les prises se produit dans 80% des patients), par carte de crédit ou de la pilule, et l'éducation sanitaire sur les modes de vie sains et le risque lié à la souffrance de l'hypertension

2

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha