Bruxelles veut des entreprises sur Internet de renforcer la protection de la vie privée des utilisateurs

Les entreprises avec une présence sur Internet, tels que les réseaux sociaux ou les moteurs de recherche, devraient mieux protéger la vie privée des utilisateurs, en particulier en ce qui concerne l'utilisation des renseignements personnels à des fins commerciales, comme demandé par le commissaire européen à la protection des consommateurs Meglena Kuneva

Et est que la publicité sur Internet des données de plus en plus personnelles de consommation utilisés sans eux peuvent choisir ce niveau d'information qu'ils veulent transcender, a déclaré Kuneva, qui a souligné la possibilité de créer des outils pour les internautes de mieux contrôler la les utilisateurs doivent être conscients que les renseignements personnels affichés sur Internet peut être utilisé à des fins commerciales, a ajouté le commissaire lors de son discours lors d'un séminaire sur les politiques européennes pour les utilisateurs

Ayant différentes réglementations communautaires établis pour les consommateurs de bénéficier d'une plus grande transparence, une information plus claire et les conditions contractuelles équitables, «ce que nous devons maintenant discuter comment appliquer ces principes dans le monde numérique» et, en particulier, l'activité de "collecte données à caractère personnel à des fins commerciales », a déclaré Meglena Kuneva, qui a noté l'intérêt des entreprises et les annonceurs à participer dans les réseaux sociaux

De nouveaux outils pour équilibrer les intérêts

«Il est un nouveau territoire pour eux", a déclaré le conservateur, et "aussi pour les régulateurs" Donc, a préconisé de développer des outils qui «équilibre» les intérêts des entreprises et des consommateurs, qui, à son avis, signifie respecter le droit des utilisateurs de contrôler leur exposition du public et l'obligation de les protéger contre les pratiques «abusives et risqués»

Kuneva a rappelé que quatre des cinq jeunes internautes croient que leur informations personnelles sont utilisées à leur insu et partagées avec des tiers sans votre consentement

3

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha