Bruxelles interdit l'additif "Nifursol" dans l'alimentation animale

Les ministres de l'Agriculture des Quinze ont approuvé hier l'interdiction de l'utilisation de l'additif "Nifursol" dans l'alimentation des animaux Cette substance a été utilisé principalement pour la prévention de maladies telles que la coccidiose chez les dindes

Le cabinet a pris cette décision sur les conseils de scientifiques des États membres, ils ne pas exclure que cet additif peut constituer un risque pour la santé humaine

En Avril, le Comité scientifique de l'alimentation animale de l'UE a confirmé un rapport indiquant que les données et les informations disponibles fournies par la personne responsable de la mise en circulation de ne pas tenir compte de la "Nifursol" pas au détriment du consommateur, la la production animale ou l'environnement

Nifursol appartient au groupe des nitrofuranes, un médicament vétérinaire dont l'utilisation chez les animaux impliqués dans les risques de santé, et le potentiel risque de cancer a augmenté chez l'homme à la fin d'une utilisation prolongée

4

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha