Brésil et l'ONU lancent un projet visant à récupérer la forêt Caatinga après des années d'exploitation

Le Gouvernement du Brésil et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont lancé un projet visant à récupérer la forêt Caatinga après des années d'exploitation inconsidérée de ses ressources cette initiative est de 27 millions $ (21,5 millions d'euros) budget

Caatinga couvre les États du Nord-Est brésilien et occupe une superficie de 700.000 kilomètres carrés (10% du pays) Il est également l'une des régions les plus pauvres de la nation, et le président brésilien «Lula» da Silva, vise à en faire l'un des exemples de la lutte pour atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement

Le projet "vise à concilier le développement, la justice sociale et l'environnement», a déclaré Da Silva, qui a rappelé que Caatinga est un écosystème unique dans lequel plus de 20.000 espèces de plantes et d'autant d'animaux vivent, certains d'entre eux menacés espèces, qui a été affaibli par des «pressions insoutenables" (un tiers de l'énergie consommée dans la région provient toujours de bois)

L'initiative développe un cadre pour l'utilisation de la conservation et durable des ressources de 160 communautés et travaille avec les industries et les populations pour améliorer fours à bois et les rendre plus efficaces et plus propres Outre populations locales où fruit est récolté aidera, des herbes, des huiles et du miel par des actions visant à protéger ces zones de croissance

0

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha