Brésil accueille aujourd'hui une conférence pour discuter des politiques d'accès à la terre et de l'eau

A partir d'aujourd'hui, les représentants de 80 pays se réuniront à Porto Alegre (Brésil) lors d'une conférence organisée par la FAO pour faire face aux politiques d'accès à la terre et l'eau, et de définir un plan d'action après 27 ans la première Conférence mondiale sur la réforme agraire et le développement rural, les pays membres de l'ONU cherchent aujourd'hui à relancer le débat dans le contexte plus large de la lutte contre la faim et la pauvreté

Convoquée par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Gouvernement du Brésil, la conférence sera ouverte aujourd'hui par le vice-président de ce pays, José Alencar, mais des discussions de fond commence demain L'objectif est d'examiner la politiques actuelles, soulèvent une action immédiate, cherchent des alliances et des modèles de développement qui contribuent à la réduction de la pauvreté et de la faim dans la campagne

Grâce à ces mesures sera plus facile d'atteindre les objectifs de développement fixés par tous les pays membres de l'ONU d'ici à 2015, y compris celui de réduire de moitié le nombre de personnes vivant dans l'extrême pauvreté et souffrant de la faim dans 900 millions de personnes (les trois quarts des pauvres du monde) vivent dans des zones rurales et dépendent de l'accès à la terre et aux autres ressources naturelles pour leur subsistance, selon les estimations de l'Organisation des Nations Unies souvent de la faim et de la pauvreté sont caractéristiques chez les personnes sans terre ou qui ont peu ou si épuisé par terre de culture continue qu'ils produisent est assez pour nourrir une famille

Les représentants des gouvernements et des organisations de la société civile se réuniront au cours des quatre jours de débats, différentes expériences de réforme agraire dans le monde et d'essayer de faire des propositions pour les futurs débats auront lieu en séances plénières et groupes de travail, qui ils ont abordé de la manière de former les populations rurales, à la manière de combiner les concepts de la réforme agraire, la justice sociale et l'accès de développement durable aux intrants agricoles et de services agricoles, la soi-disant souveraineté alimentaire et sa contribution à un accès plus équitable seront également abordés ressources

Le résultat de cette conférence serait de créer une plate-forme permanente de dialogue sur la réforme agraire, le développement rural et la pauvreté, soutenu par un groupe d'observateurs internationaux pour surveiller l'avancement du plan d'action aussi dresser une liste des politiques devrait et réussi à promouvoir des actions conjointes par les gouvernements des expériences, des organisations de producteurs, les institutions internationales, les pays donateurs et la société civile

4

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha