Avertir du danger de surexploitation de certains poissons en raison de l'aquaculture

L'organisation écologiste WWF / Adena a publié un rapport avertissant que la surpêche de certaines espèces de poissons sauvages en raison de l'aquaculture peut avoir des conséquences très négatives pour l'environnement

Etats Adena qui produisent un kilo de poisson par l'aquaculture nécessite 4 kilos de poisson sauvage, qui est utilisé pour nourrir les poissons "adulte", ce qui représente une «menace pour les stocks de nombreuses espèces"

En effet, selon l'organisation, à l'élevage de poissons (principalement le saumon, la truite, le thon, le bar, la daurade et la morue) et les crustacés consomme actuellement 70% de la production mondiale d'huile de poisson et 34% des poissons table, "et il y a des cas extrêmes comme le thon rouge, ce qui nécessite 20 kilos d'aliments par kilo produit"

Par conséquent, les écologistes dire à la demande croissante pour l'aquaculture "aura des conséquences très graves pour les stocks de nombreuses espèces" comme les sardines ou le merlan, alors demandez à l'aquaculture changement immédiat dans les sources alimentaires des poissons d'élevage

2

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha