Autour de la limite de 120 kilomètres par heure coïncide avec une augmentation de 21% de la mortalité routière

Décès dans les accidents de la route depuis l'âge de la limite de 120 km / h sur les autoroutes et voies rapides, le 1er Juillet ont augmenté de 21% par rapport à la même période de l'exercice précédent Cette augmentation brise une série de quatre mois suivi avec moins de décès dans les accidents de la circulation en 2010

A partir du 1er Juillet jusqu'au dimanche dernier sont morts sur les routes espagnoles un total de 63 personnes, 11 de plus que les 52 morts se lamentaient à ce point en 2010, selon la Direction générale de la circulation (DGT) Cette augmentation ce fut après les premiers registres de week-end avec la nouvelle limite de vitesse, qui a coïncidé avec la première opération de l'été et a enregistré 18 morts, 10 de plus que dans le premier week-end de Juillet 2010, le deuxième week-end juillet 12 personnes sont mortes dans des accidents, un de moins que dans le même week-end en 2010

Le directeur de la circulation, Pere Navarro, et a exprimé sa préoccupation à propos de l'impact qu'elle pourrait avoir sur les accidents d'environ 120 km / h et a averti que le fait qu'il a décidé de reprendre la limite de vitesse précédente ne signifie pas que peut "re-run" et que le trafic serait regarder pour excès de vitesse

Malgré le rebond de décès au début de Juillet, la tendance est à la baisse YTD, par rapport à 2010 Ainsi, jusqu'au 10 Juillet, prend compté 726 décès, 85 de moins que la même date de l'année dernière, soit une baisse de 10,4% pour le mois, jusqu'à présent cette année a réduit le nombre de décès par rapport à 2010 en cinq mois (janvier, mars, avril, mai, juin), tandis que le nombre de morts a augmenté en Février tué 103 personnes, 12 de plus que le même mois de l'année 2010

Pendant le temps qui était en vigueur le 110 kmh, le nombre de victimes a diminué de 16,4% par rapport à la même période en 2010, de 517 décès en 2010 à 432 décès entre le 7 Mars et 30 Juin 2011, bien qu'il ait déclaré à plusieurs reprises que la DGT, est difficile à quantifier dans quelle mesure la responsabilité que je devais la nouvelle limitation de la baisse

0

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha