Australie passible de jusqu'à un million de dollars à quiconque envoyer du spam

Parlement australien a adopté une nouvelle loi qui impose des amendes allant jusqu'à un million de dollars australiens (environ 668 000 euros) à qui vous envoyer des courriels ou des mails indésirables ( "spam") Néanmoins, il est peu probable que la législation arrêts l'afflux massif de "spam" en provenance de l'étranger

"Spam pose un problème complexe pour la communauté internationale et la solution est pas simple", a déclaré le ministre australien des communications Daryl Williams, qui a insisté pour que cette loi ne mettra pas fin immédiatement avec ces «e-mails», mais est un effort pour essayer d'arrêter

Williams a ajouté que la «tentative par le gouvernement pour lutter contre cette pratique combine la législation locale avec la négociation internationale, l'éducation du public, l'élaboration de codes de conduite pour l'industrie, et des mesures techniques contre"

Le respect de cette législation doit être garantie par l'Autorité des communications de l'Australie, et interdit l'envoi de tous les "e-mails" entreprise sans le consentement préalable des utilisateurs finaux, à moins qu'il existe une relation d'affaires démontrables fournit également des messages commerciale électronique comprennent des détails précis sur qui les a envoyés

En Septembre, la Grande-Bretagne et l'Italie ont interdit l'envoi de "spam", en introduisant des amendes coûteuses est également prévu que d'ici la fin de l'année, le président américain, George W. Bush, force de loi un projet de loi visant à interdire l'envoi de courriels de masse expéditeurs indésirables qui mettraient la possibilité d'aller en prison ou payer des millions en amendes

11

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha