Amnesty International demande à l'UE de plus de ressources pour les droits humains

Amnesty International (AI) a demandé à la prochaine présidence de l'Union européenne (UE) d'augmenter les ressources pour les droits de l'homme Selon AI, il y a maintenant un écart entre les ambitions des droits de l'homme de l'Union et les ressources qui leur sont allouées potentiel

Le directeur de l'UE d'Amnesty International, Dick Oosting, a déclaré: "l'Union serait plus crédible dans les deux Etats membres et dans le monde, si demostrase plus cohérente que les droits humains ne sont pas durables et ne sont pas négociables" "il y ajoute, doit être un examen critique au sein des institutions de l'UE sur les ressources actuellement consacrées à mener à bien les politiques de protection et de promotion des droits de l'homme"

L'ONG reconnaît, cependant, que ces dernières années, l'UE a mis au point plusieurs outils pour la promotion de ces droits, en particulier dans le domaine de la politique étrangère et de sécurité commune À cet égard, l'organisation rappelle que le Conseil européen a décidé de créer la la semaine dernière, le bureau du représentant personnel pour les droits de l'homme, à soutenir le haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité de l'UE (PESC), un poste qu'il occupe actuellement Javier Solana

"Ceci est une première étape importante, montre que le Conseil reconnaît qu'il ya un problème, mais il y a beaucoup à faire", a déclaré Dick Oosting "le temps pour l'UE de prêter plus d'attention aux ressources nécessaires à la mise en œuvre effective de ces politiques est arrivé »conclut-il

3

Commentaires - 0

Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha